Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 21:47

3,5/5 - MADE IN BRITAIN (Délinquance juvénile)

Imaginez Tim Roth à 21 ans, sec et plutôt musclé, le crane rasé, des doc Marten's, des jeans retroussés tenus par des bretelles, et une petite croix gammée tatouée sur le front, entre les deux yeux. Vous voilà plongé dans Made in Britain, et le monde de Trevor. Trevor, 16 ans, est ce qu'on appelle de la mauvaise graine. Un jeune délinquant skinhead, qui s'est fait pincé pour un énième délit. Il a lancé un pavé à travers la vitre de la maison d'un Pakistanais, en espérant ainsi l'encourager à "rentrer dans son pays", qui en l'occurrence est sans doute l'Angleterre, mais c'est un autre débat. Un vulgaire acte de racisme donc, il faut bien l'avouer. Après un passage rapide au tribunal, Trevor est envoyé dans un centre pour délinquant, afin d'être évalué. Cependant, malgré les admirables efforts acharnés des responsables du centre et de son contrôleur judiciaire, le cas du jeune Trevor semble déjà désespéré, à seulement 16 ans.

Réalisé en 1982, ce téléfilm d'Alan Clarke est une tranche de vie très réaliste, à la manière de l'émission Strip Tease, mais à la sauce typique anglaise. En effet, Made in Britain fait partie de ces films britanniques qui ne peuvent cacher longtemps leur origine, à l'image de films comme Dead Man's Shoes, Trainspotting, This is England, ou encore 28 jours plus tard.

Made in Britain aborde des sujets de société en posant les bonnes questions. Made in Britain est un regard neutre sur un jeune qui s'enlise dans les problèmes qu'il se créé lui-même. Et même lorsque l'on voudrait croire qu'il existe encore de l'espoir, on se rend compte que le marché du travail en crise lui condamne presque toute porte de sortie. Finalement, Trevor n'est skinhead que par esprit de rébellion. Il en est arrivé là par souci de désigner un coupable à sa mauvaise fortune. On s'en rend compte lorsque qu'il prend sous son aile, pour aller commettre quelques méfaits, le jeune noir avec qui il partage sa chambre.

Un bon film à voir, entre autres pour apprécier Tim Roth dans son premier film. Tim Roth que l'on retrouvera plus tard régulièrement aux côté de Quentin Tarantino (Reservoir Dogs, Pulp Fiction, Four Rooms, ), puis dernièrement dans le rôle du Dr. Cal Lightman, dans la très bonne série Lie to Me (depuis 2009).

Made-in-Britain-1.jpgMade-in-Britain-2.jpgMade-in-Britain-3.jpgMade-in-Britain-4.jpg


Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 3 -5-5
commenter cet article

commentaires