Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 23:08

4/5 - INGLOURIOUS BASTERDS (Fantasme historique)

Un film bien particulier que nous sert Quentin Tarantino, en 2009. Beaucoup de fun, comme à son habitude, mais pas seulement. Divisé en chapitres, Inglourious Basterds rassemblent différents acteurs, qui vont converger vers un même point final : un cinéma parisien.

L'histoire siège en pleine deuxième guerre mondiale. Un groupe d'hommes, mené par le Lieutenant américain Aldo Raine (Brad Pitt), se faufile à travers les lignes ennemies, afin d'assassiner un maximum d'allemand. Ce sont les Inglourious Basterds. Un jeune soldat allemand, Fredrick Zoller (Daniel Brühl), est devenu héro national, symbole de puissance et de bravoure pour le Reich, par un fait d'arme exceptionnel et meurtrier. Goebbels produit un film pour mettre en avant ses exploits porteurs. Shosanna Dreyfus (Mélanie Laurent), la jeune française qui gère le cinéma dans lequel aura lieu la première, rêve de vengeance. La star allemande Bridget Von Hammersmark (Diane Kruger) a trahi le Reich pour aider les alliés. En parallèle de cela, un colonel nazi et ancien enquêteur, Hans Landa (Christoph Waltz), surnommé "le chasseur de juifs", est chargé de retrouver les juifs qui se cachent.

A l'affiche, Brad Pitt (Raine) très drôle en chasseur de nazis. On a le plaisir de voir le seconder Eli Roth, le réalisateur de Cabin Fever et d'Hostel. Il a également réalisé un court-métrage intitulé "La Fierté de la nation", qui est en fait le film de propagande que l'on voit dans Inglourious Basterds, produit par Goebbels.

inglourious-basterds-5.jpg

A revoir par exemple dans :

Mélanie Laurent : Dikkenek, Le Concert

Christoph Waltz : Green Hornet, De l'eau pour les éléphants, Les Trois Mousquetaires

Diane Kruger : Troie, Benjamin Gates, Joyeux Noël

Michael Fassbender : 300, Eden Lake, Hunger

Daniel Brühl : Good Bye, Lenin!, Joyeux Noël, Salvador

inglourious-basterds-14.jpeg 

Un regard sur Quentin Tarantino

Tarantino commence sa carrière par des films de gangsters, avec Reservoir Dog (1992), Pulp Fiction (1994) et Jackie Brown (1997). On y retrouve toujours des répliques grandioses, un casting d'enfer, et une violence relativement mesurée. Personnellement, ma préférence va nettement vers Pulp Fiction. Cela dit, j'ai beaucoup aimé Reservoir Dog, et il faudrait que je revoie Jackie Brown. Toujours est-t-il que Pulp Fiction a marqué toute une génération d'ado, et reste un film d'exception. Combien de fois le film a été revu, les répliques répétées entre amis, et la musique réécoutée en soirée ?

Entre deux, il participe à un projet, Groom Service (1995), où 4 réalisateurs nous racontent une histoire se passant dans 4 chambres d'un motel. A ses côtés, Robert Rodriguez, Allison Anders et Alexandre Rockwell. Groom Service est un recueil de 4 histoires, totalement déjantées, dont la cerise sur le gâteau est, à mon goût, celle de Tarantino. Scène filmée avec très peu de coupures, la caméra se balade d'un bout à l'autre de l'immense suite, se déplaçant au gré de l'action. Aux côtés de Tarantino, on retrouve 3 acteurs déjà présents dans Pulp Fiction, soit Tim Roth, le groom, Bruce Willis et Paul Calderon, ainsi que Jennifer Beals (Flashdance, la série TV L World). Il enchaine avec Kill Bill (2003-2004), film coupé en 2, rendant hommage à la fois aux westerns et aux films d'arts martiaux asiatique. Il co-réalise ensuite une adaptation du comic de Frank Miller, Sin City (2005), avec ce dernier et Robert Rodriguez. Le projet suivant le réunit à nouveau avec Robert Rodriguez, après Groom Service et Sin City, co-réalisés par les deux réalisateurs fous, et deux rôles tenu par Tarantino dans Desperado et Une Nuit en enfer, deux films de Rodriguez. Ils donc réalisent chacun un film, pour le projet Grindhouse (2007), un double programme rendant hommage au cinéma d'exploitation : Boulevard de la mort (Death Proof) pour Tarantino et Planète Terreur (Planet Terror) pour Rodriguez.

Puis, il réalise Inglourious Basterds, en 2009.

En tant qu'acteur, on le retrouve régulièrement pour des rôles de guest star, pour des réalisateurs faisant parti de son univers, tels que Rodriguez, Takashi Miike (Sukiyaki Western Django), George A. Romero (Diary of the Dead)

 

Acteurs récurrents :

Samuel L. Jackson (Pulp Fiction, Jackie Brown, Kill Bill, Django Unchained)

Harvey Keitel (Reservoir Dog, Pup Fiction)

Uma Turman (Pulp Fiction, Kill Bill)

Tim Roth (Reservoir Dog, Pulp Fiction, Groom Service)

Steve Buscemi (Reservoir Dog, Pulp Fiction)

Quentin Tarantino (Reservoir Dog, Pulp Fiction, Groom Service - The Man from Hollywood, Boulevard de la mort)

Bruce Willis (Pulp Fiction, Groom Service - The Man from Hollywood, Sin City)

Michael Madsen (Reservoir Dog, Kill Bill, Sin City)

Rosario Dawson (Sin City, Boulevard de la mort)

Eli Roth (Boulevard de la mort, Inglourious Basterds)

Christoph Waltz (Inglourious Basterds, Django Unchained)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 4-5
commenter cet article

commentaires