Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 13:09

Banana Motherfucker

Banana Motherfucker est un court-métrage de 2011, signé des portugais Pedro Florêncio et Fernando Alle.

Ce moment de détente constitue 16 minutes d'intense plaisir pour les amoureux du gore. En effet, un tel condensé de "beurk" n'est pas sans nous rappeler l'éternellement indétrônable Braindead. Tout y passe. Yeux arrachés, membres emputés ou arrachés, têtes décapitées ou écrasées, boyaux à l'air, etc, etc.

Banana Mootherfucker tourne ainsi en dérision le film d'horreur gore en ajoutant une grande dose de n'imprte quoi, puisque le, ou plutôt la, responsable de toute cettte boucherie n'est autre que la banane ! Celle-ci déferle littéralement sur l'équipe de tournage par hordes. Malheureusement, celles-ci ne s'arrêtent pas là et vous ne regarderez assurément plus les Chiquitas de la même manière ...

Gore, drôle et bien sympathique pour les habitués des séries Z de l'horreur.

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Courts-métrages
commenter cet article
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 14:32

Les fausses bandes-annonces de Grindhouse (2007)

Grindhouse, est une double réalisation menée de main de maître par Quentin Tarantino et Robert Rodriguez. Pour cet hommage au cinéma d'exploitation, plus précisément aux salles Grindhouse, diffusant deux films du genre par soirée, les deux réalisateurs (peut-être) les plus funs de leur temps, nous ont offert une surprise de taille. Des fausses bandes-annonces de films typiques du cinéma d'exploitation, mêlant violence, gore, sexe et nazis (la nazisploitation constituant un sous-genre important, puisque les nazis représentent le mal absolu). Ces bandes-annonces très funs, sont réalisées par 5 tous bons réalisateurs.

Voici les 5 bandes-annonces en question :

 

Werewolf Women of the S.S.

Film de nazisploitation.

Bande-annonce réalisée par Rob Zombie (La maison des 1000 morts, Devil's Rejects, et les remakes des Halloween 1 et 2).

Avec des habitués, comme sa femme Sheri Moon Zombie, Bill Moseley. Moseley qui a fait une carrière presque entièrement dédiée aux films d'horreur. Il débuta par massacre à la tronçonneuse 2 (1986), et Le Blob (1988). Mais la cerise sur le gâteau, c'est Nicolas Cage en docteur Fu Manchu (le génie du mal asiatique par excellence).

 

Il n'est pas impossible que Rob Zombie nous fasse un jour cadeau d'une version long-métrage. Affaire à suivre.


 


Machete

Film de violence, avec un peu de sexe.

Bande-annonce réalisée par Rodriguez lui-même.

Avec Danny Trejo.

 

Film réellement réalisé par Robert Rodriguez en 2010.

    

 


Don't

Film d'horreur de série Z

Bande-annonce réalisée par Edgar Wright.

Avec notamment Jason Issac (Lucieus Malfoy, dans Harry Potter), Nick Frost (Shaun of the Dead, d'un certain Edgar Wright).


 

 


Thanksgiving

Film d'horreur de série B, plus un peu de sexe, et beaucoup de gore.

Bande-annonce réalisée par Eli Roth (Cabin Fever, Hostel, avec des apparitions dans 2011 Maniacs, Death Proof, Inglourious Basterds, Piranha 3D).

 

 

Hobo with a Shotgun

Bande-annonce réalisée par Jason Eisener. Elle fut choisie en gagnant un concours, organisé par South by Southwest et Rodriguez.

 

Un film sera réalisé en 2011, par Jason Eisener, son premier long-métrage, avec dans le rôle du clochard (avec un fusil), Rutger Hauer, vu dans des films comme Blade Runner, The Hitcher, ou plus récemment dans Batman Begins et Sin City.

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Courts-métrages
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 00:10

Vincent

Premier court-métrage célèbre de Tim Burton, Vincent est l'histoire de Vincent Malloy, un garçon de 7 ans, très poli et très gentil, mais qui voudrait ressembler à Vincent Price. Sa vie est tout ce qu'il y a de plus normal, pour un petit garçon. Mais dans son imagination, il a une vie beaucoup plus palpitante et dramatique, entouré de monstres, faisant des expériences diaboliques.

Vincent est une très belle œuvre poétique, narrée par Vincent Price lui-même, tout en rime. Vincent Price qui est une légende du cinéma, avec une carrière qui commence en 1939, et s'arrêtera à sa mort, en 1993. Au cours des années 50, il deviendra progressivement une des figures marquantes du cinéma d'épouvante (notamment dans Le Corbeau de Roger Corman). Burton collaborera une nouvelle fois avec Price, en 1990, pour Edward aux mains d'argent, dans lequel il tient le rôle de l'inventeur d'Edward.

 

Ci-dessous la vidéo. Désolé pour les fautes dans les sous-titres, ce n'est pas moi qui les ai fait.

 

 

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Courts-métrages
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 00:03

Frankenweenie

Frankenweenie est la transposition de l'histoire du monstre de Frankenstein pour les enfants. Produit par Walt Disney Pictures et réalisé par Tim Burton, Frankenweenie (1984) est un parfait film fantastique pour enfant. Le plaisir visuel, tiré de l'imagination unique de Tim Burton, relevé d'une bonne dose d'humour et d'une pointe d'épouvante.

Victor Frankenstein vit heureux avec ses parents et son chien Sparky, jusqu'au jour où celui-ci meurt. Victor décide alors de tenter l'expérience folle de ramener son meilleur compagnon à la vie, et y parvient.

Dans ce court-métrage de 29 minutes, le deuxième vraiment connu après Vincent (1982), tous les acteurs jouent juste. On retrouve dans leur jeu, mais surtout dans le style d'humour noir familial, les prémices du futur Beetlejuice (c'est du moins mon avis).

A l'affiche donc, Barret Oliver, dans le rôle de Victor Frankenstein. Vu la même année dans L'Histoire sans fin, on le retrouvera une année plus tard dans le rôle de Daryl, dans D.A.R.Y.L.La maman de Victor, Susan Frankenstein, est interprétée par Shelley Duval, que l'on connaît au moins tous dans son rôle de Wendy, dans Shining (1980).

Dans le rôle de la fille du voisin, on retrouve une certaine Sofia Coppola, âgée de 13 ans.

Un remake signé Tim Burton, sous forme de long-métrage cette fois, est programmé pour 2012, avec les participations de Winona Ryder (Beetlejuice), Martin Landau (Ed Wood, Sleepy Hollow), et Catherine O'Hara (Beetlejuice, L'Etrange Noël de M. Jack).

Frankenweenie-1.jpgFrankenweenie.jpg

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Courts-métrages
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 10:43

Batman Dead End

Batman n'est pas au bout de ses peines, aux prises avec le Joker. Celui-ci lui mène la vie dur, c'est bien connu, et au combien son sourire éternel est agaçant.

Mais alors, comment décrire la situation, lorsque la l'homme-chauve-souris est confronté à des Aliens et des Predators ? Avouons que la situation se complique légèrement pour notre héro masqué.

Ce triple affrontement un peu fou nous est illustré par Sandy Collora, en 2003, dans un court-métrage de 8 minutes. Après cette première réalisation, il réalisa en 2009 son premier long-métrage, Promotheus - Commando stellaire (Hunter Prey). On y retrouve notamment Clark Bartram, qui jouait le rôle de Batman dans son premier court-métrage.

 


 

 

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Courts-métrages
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 10:24

Cutlass

En 2007, Kate Hudson (La Porte des Secrets) réalise, avec Cutlass, son premier court-métrage (16 minutes), qui reste actuellement sa seule réalisation. Ce petit film raconte l'histoire d'une mère (Robin), dont la fille (Lacy) insiste pour s'acheter une guitare, une Gibson Hummingbird de 1979. Elle refuse d'abords catégoriquement, puis, elle se revoit alors, jeune, insistant auprès de son père, dans la même situation, mais pour pouvoir s'acheter une magnifique Oldsmobile Cutlass de 1976. Son père avait accepté, à condition qu'elle négocie elle-même avec le vendeur, pour faire baisser le prix.

Kate Hudson nous séduit avec cette chouette histoire interprétée par 3 bonnes actrices. Dakota Faning (Sam, je sui Sam, Man on Fire, La Guerre des mondes, Push, Twilight 2 et 3), jouant le rôle de Lacy, Virginia Madsen (Le Nombre 23), interprétant Robin, et Kirsten Stewart (Panic Room, Into the Wild, Twilight), dans le rôle de Robin jeune.

Kurt Russell complète l'affiche en jouant le rôle du père de Robin.

 

 


 

 

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Courts-métrages
commenter cet article