Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 15:48

Retournement final - Twist final - Twist ending

Le twist final est le moment où tout ce que vous avez pu supposer et soi-disant comprendre, depuis 1h30, s'avère totalement faux. La "vérité est ailleurs", dixit Fox Mulder.

 Un twist final est donc un élément d'explication intervenant à la fin de l'histoire et remettant en cause tout ce que le spectateur était en droit de supposer jusque là. Celui-ci est littéralement attrapé par collet et se voit recevoir une droite musclée en plein dans le nez. Le plaisir ressenti est évidemment décuplé !

 

Quelques uns à voir parmi d'autres :

L'Echelle de Jacob, Les Autres, Sixième sens, Incassable, Fight Club, Usual Suspects, Memento, Le Prestige, Inception, L'armée des 12 singes, Seven, Peur primale, The Game, Ouvre les yeux, Arlington Road, Audition, Old Boy, Identity, Saw, The Mist, Shutter Island, The Crying Game, Psychose, Saw, Le Grand Alibi, Haute Tension, Crimes à Oxford, Dark City, Fenêtre secrète, La Planète des singes, La Porte des Secrets, L'Associé du diable, Le Village, Sexcrimes, Stay

 

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Lexique et culture cinéma
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 08:18

Saviez-vous ...

 

... que Joss Whedon, le créateur de la série Buffy contre les vampires (Buffy the Vampire Slayer, 1997-2003), a d'abord testé son idée en écrivant le script de Buffy, tueuse de vampires (Buffy the Vampire Slayer), en 1992 ?

 

Maintenant oui.

 

 

 

A l'affiche du film, on pouvait voir Kristy Swanson, Donald Sutherland, Rutger Hauer, Luke Perry, Hilary Swank, ou encore Paul Reubens.

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Lexique et culture cinéma
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 13:08

Written by vs Screenplay vs Story by

 

Story by - hitoire de

" Story by" est attribué aux personnes qui apportent les principales idées pour une histoire. L'intrigue, les personnages, l'époque, etc.

 

Screenplay - scénario de

" Screenplay" est attribué aux personnes qui mettent sur papier les détails d'un scénario, principalement l'action et les dialogues.

 

Written by - écrit par

"Written by" est attribute aux personnes qui participent aussi bien à l'élaboration de l'histoire qu'à l'écriture du scénario.

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Lexique et culture cinéma
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 00:01

La réplique du jour :

 

"T'as eu cette gueule à cause d'un pari ou c'est de naissance ?"

 

Mad Max

 

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Lexique et culture cinéma
commenter cet article
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 23:22

Les producteurs

 

Producteur - producer

Le producteur (producer) est celui qui dirige la production d'un film. C'est en quelque sorte celui qui paye le film, généralement représentant d'une société de production. C'est lui qui gère le budget du film et les dépenses qui s'y rapportent. C'est également lui qui gère la distribution du film. Du moment qu'il paye, il va forcément s'impliquer et participer aux décisions concernant les points clés d'un film, notamment le casting, le scénario et le montage final. C'est à lui que l'on s'adresse lorsqu'il y a un problème.

 

Le coproducteur - co-producer

Le coproducteur (co-producer) est un producteur qui assume une partie importante ou la totalité d'une ou plusieurs fonctions qui incombent au producteur. Lorsqu'un film  a plusieurs producteurs, cela ne signifie pas forcément qu'ils sont tous coproducteurs dans le sens strict du terme.

 

Producteur associé - associate producer

Le producteur associé (associate producer) assume différentes fonctions qui lui sont attribuées par le producteur (producer), qui supervise et contrôle son travail.

 

Producteur délégué - executive producer

Le producteur délégué (executive producer) est responsable de l'ensemble de la production, sans pour autant s'impliquer dans des aspects techniques de la réalisation. Il s'occupe principalement des aspects financiers et juridiques.

 

Producteur exécutif - Line producer

Le producteur exécutif (Line producer ) gère aussi bien les membres du staff de la réalisation d'un film que les différents problèmes qui se posent. Il tient le rôle de relai entre le producteur délégué (executive producer) et l'équipe de tournage, dont le réalisateur.

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Lexique et culture cinéma
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 20:31

Cigarette burns - brûlure de cigarette

C'est le nom donné à la marque signalant à l'opérateur un prochain changement de bobines. C'est un repère, rond ou ovale, situé en haut à droite de l'écran, ayant l'apparence d'une brûlure de cigarette, d'où il tire son nom. La marque était faite à même la pellicule. Elle apparaissait deux fois et avertissait l'opérateur de la fin prochaine de la bobine. Celui-ci faisait alors basculer le projecteur sur la bobine suivante, quand la deuxième brûlure de cigarette apparaissait.

Actuellement, la plupart des projecteurs sont automatique. Pourtant la technique utilisant deux projecteurs, nécessitant de changer de bobine, continue à être parfois utilisée.

 

trou-de-cigarette-1--Dracula-.jpg

trou-de-cigarette-2--Dracula-.jpgIci, les deux brûlures de cigarette annonçant le changement d'une bobine du film Dracula.

 

Dracula, réalisé en 1932 par Tod Browning, est considéré comme le premier film d'horreur parlant. Bela Lugosi, magnifique en compte Dracula, interprète là son rôle le plus connu de sa grande carrière. Tod Browning (Le Club des trois, L'Inconnu, Freaks), réalise également la meilleure adaptation du roman de Bram Stoker, jusqu'à celle de Francis Ford Coppola, en 1992. Deux films totalement incomparables, mais qui restent deux grandes œuvres intemporelles.

 

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Lexique et culture cinéma
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 21:31

Le Cross-over

Un cross-over est une figure de style du monde du divertissement représentant la rencontre, dans un même épisode, de deux personnages issus de deux franchises/séries différentes.

 

Au cinéma, dans les années 2000, on a eu droit à trois cross-over d'horreur mettant en scène quatre superstars du genre :

Freddy vs. Jason (2003), réalisé par Ronny Yu, et avec la présence immuable de Robert Englund

Alien vs. Predator (2004), réalisé par Paul W.S. Anderson.

Alien vs. Predator : requiem (2007), réalisé par les frères Colin et Greg Strause.

 

Au niveau de la télé, les cross-over sont relativement fréquents et font à chaque fois plaisir. C'est toujours amusant de voir des personnages, que l'on a l'habitude de voir dans des séries différentes, se rencontrer. Cela arrive souvent avec des séries policières, où deux équipes sont amenées à collaborer sur une affaire. Par exemple :

Mulder et Scully (X-files) collaborent, le temps d'un épisode, avec Frank Black, le flic charismatique de la série Millennium.

L'équipe des Experts Miami, travail sur une affaire avec leurs collègues de Manhattan.

Pour les épisodes 6 ans de recherche (Les Experts Las Vegas) et Après 6 ans de recherche (FBI : portés disparus), Gil Grissom et Jack Malone font chacun une apparition dans la série dont l'autre est leader.

 

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Lexique et culture cinéma
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 22:33

Le directeur de la photographie

Le directeur de la photographie (Director of Photography) est le responsable de tout le processus de prise de vue, sous la direction du réalisateur. Il a de nombreuses fonctions comme de choisir la caméra, la pellicule et les lentilles, la conception et le choix de l'éclairage, la composition de la photo, de gérer la machinerie qui dirige la caméra (par exemple travellings) etc.

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Lexique et culture cinéma
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 16:49

Sergeant John Munch

Le Sergent John Munch est un personnage de fiction. C'est un personnage plutôt intéressant et atypique, notamment pour ses apparitions récurrentes dans diverses séries tv. Il est toujours interprété par l'acteur Richard Belzer.

Depuis sa première apparition dans la série X-Files (S5E3, Usual Suspects), en 1997, on l'a revu dans pas moins de 9 apparitions dans des séries TV (Law & Order, Law & Order: Trial by Jury, Arrested Development, 30 Rock, ...). A côté de ça, le Sergent John Munch s'est vu attribuer 2 rôles récurrents dans des séries. Les séries Homicide: Life on the Street (1993-1999) et Law & Order: Special Victims Unit (1999-?). En 2000, Richard Belzer a également joué le rôle de Munch dans un téléfilm, Homicide: The Movie, adaptation de la série.

Le Sergent Munch est un personnage créé en 1993, par Paul Attanasio, de la série Homicide: Life on the Street (Homicide).

On le retrouve ensuite, régulièrement ou par apparition, dans les séries policières créées par Dick Wolf, Law & Order (1990-2010), Law & Order: Trial by Jury (2005), et Law & Order: Special Victims Unit (1999-?). Dans la même famille, Dick Wolf a également créé les séries Law & Order: Criminal Intent (2001-2011), Law & Order: Los Angeles (2011-?). Ses séries ont ensuite été adaptées en Russie (Law & Order Special Victims Unit: Russia), en France (Paris enquêtes criminelles, 2007-?) et en Grande-Bretagne (Law & Order: UK, 2009).

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Lexique et culture cinéma
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 23:51

Le MacGuffin

Le MacGuffin est l'objet, au sens large, autour duquel tourne une intrigue. Mais cet objet ne sert que de prétexte pour lancer une histoire, et son importance réelle est nulle. Ce terme et son utilisation ont été popularisés par Alfred Hitchcock, qui en a fait un usage régulier. Il lui est donc directement associé, même s'il ne l'a pas inventé. Par exemple, dans un des ses deux seuls films d'horreur, Les Oiseaux (1963), les deux inséparables représentent un célèbre MacGuffin. Ils sont au départ de l'intrigue, lorsque Mitch Brenner (Rod Taylor) prend Mélanie Daniels (Tippi Hedren) pour une vendeuse d'oiseaux, et c'est également sur eux que se termine le film. Autre exemple, dans La Mort aux trousses (1959), tout ce que l'on sait, c'est qu'il y a une histoire de secrets d'Etat. Tout le film tourne autour de ces secrets, que l'on ne connaîtra jamais. On ne saura même pas s'ils existent.

Pour Hitchcock, Le MacGuffin symbolise le fait qu'il est inutile de vouloir une explication rationnelle à tous les éléments d'une histoire. En allant même plus loin, on pourrait dire que c'est la dissimulation, partielle ou totale, d'éléments de l'intrigue qui tend à en augmenter l'intérêt.

Plus récemment, dans Pulp Fiction (Quentin Tarantino, 1994), la mallette qui contient apparemment une grande valeur est un MacGuffin. Elle représente un fil conducteur à l'histoire, elle est l'élément clé dans plusieurs scènes, mais on ne verra jamais ce qu'il y a à l'intérieur.

Et dans Snatch (Guy Ritchie, 2000), des gangsters de toutes origines sont à la poursuite d'un diamant. Evidemment, ce diamant est le MacGuffin.

 

On a compris le principe…

 

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Lexique et culture cinéma
commenter cet article