Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 18:35

Le Rape and Revenge

Le Rape and Revenge, un sous-genre de violence et d'horreur, parfois assimilé au cinéma d'exploitation. Comme son nom l'indique, le film de Rape en Revenge suit toujours le même schéma : une personne est violée, puis vengée. Généralement, c'est une femme qui est la victime et c'est soit elle (le plus souvent, car c'est ce qui est le plus apprécié), soit un proche qui va la venger.

La victime est non seulement violée, mais également violentée, avec sadisme, ce qui va ensuite permettre une vengeance d'autant plus féroce. Car cette vengeance est généralement à la mesure de l'agression initiale.

Ce genre de scénario n'est pas apprécié par tout le monde, puisqu'il permet de justifier une violence, souvent sans limite, sous prétexte que "c'est lui qu'à commencé".

On peut nommer, parmi les films les plus connus du genre, La Source (Ingmar Bergman, 1960), La Dernière Maison sur la gauche (Wes Craven, 1972), Day of the Woman (Meir Zarchi, 1978), La Maison au fond du parc (Ruggero Deodato, 1980), L'Ange de la vengeance (Abel ferrara, 1981), Carnage (Bill Leslie, Terry Lofton, 1985),  Irréversible (Gaspar Noé, 2002), La Dernière Maison sur la gauche, le remake (Dennis Iliadis, 2009), I spit on your grave (Steven R. Monroe, 2010), le remake de Day of the Woman.

Mais il en existe bien d'autres à découvrir !

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Lexique et culture cinéma
commenter cet article

commentaires