Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 11:39

2,5/5 - LE TROU NOIR (Science-fiction du passé)

Le trou noir - 1Le Trou noir, un film de Gary Nelson, un réalisateur qui a surtout réalisé un grand nombre de séries TV et de téléfilms.

Dans ce film, on a pris peu de marge, puisque c'est à la fin du XXème siècle que siège l'histoire. Le vaisseau Palomino, en mission d'exploration dans une lointaine galaxie, est de retour vers la Terre lorsque le robot de bord, Vincent, détecte un trou noir. A l'intérieur du trou noir, l'équipage découvre la présence d'une station spatiale disparue depuis 20 ans, l'USS Cygnus. La station spatiale n'est mystérieusement pas attirée dans le trou noir, alors que normalement tout y est aspiré, même la lumière (d'où son nom).

Le Palomino s'approche et son équipage montre à bord de l'USS Cygnus. Il découvre qu'un membre de l'équipage est encore vivant. En effet, la station est dirigée par le Dr. Reinhardt (Maximilian Schell), dont l'accent germanique est un peu douteux et très variable, du moins dans la version française. Il n'est pas vraiment seule, puisqu'en 20 ans, il s'est créé des robots humanoïdes très perfectionnés, pour le seconder. La station et le Dr. Reinhardt vont réserver bien des surprises à l'équipage du Palomino.

Pour résumer, dans Le Trou noir, on a :

Un scientifique qui, pour sa crise de la cinquantaine, se prend pour le Capitaine Nemo de l'espace.

Une équipe d'astronautes accompagnée d'un ancêtre cheap de R2D2, qui se retrouve face à un homme et son armée de Dark Vador, ayant perdu leur cape.

Un vieux robot, Bob, ancêtre de Vincent. On apprend alors que la voix des robots devient également tremblotante en vieillissant, comme celle des humains.

Des effets spéciaux plutôt nullos (mais après tout le film date de 79. Star Wars de 77 ? Oui bon ça va, hein. A part ça, ce film, produit par Disney, s'est de manière flagrante inspiré des films de science-fiction à succès précédemment sortis).

Une fin très métaphysique, à la "2001 : l'odyssée de l'espace".

Des stars de l'époque, avec Anthony Perkins (Psycho, Le Procès, Le Crime de l'Orient-Express), Maximilian Schell (Jugement à Nuremberg, Topkapi, Croix de Fer) ou encore  Ernest Borgnine, celui qui parle "comme ça", dans La Classe américaine (Les douze Salopards, La Horde sauvage, L'Aventure du Poséidon).

Bref, un bon classique pour les fans de science-fiction.

Le-trou-noir.jpg

Le-trou-noir---2.jpgLe trou noir - 3

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 2 -5-5
commenter cet article

commentaires