Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 00:31

4,5/5 - TOUT EST ILLUMINE (Recherches insolites vers ses origines)

Pour sa première et unique réalisation, Liev Schreiber (acteur dans La Rançon, Scream, Sphere, Un crime dans la tête, X-Men Origins: Wolverine) nous livre, en 2005, un film absolument magnifique. Everything Is Illuminated est un film tiré du roman du même nom de Jonathan Safran Foer. Il décrit les investigations de Jonathan S. Foer (Elijah Wood), un jeune juif américain, collectionneur insolite, à la recherche d'éléments sur ses origines, notamment sur Augustine, la femme qui aurait sauvé son grand-père.

Il loue alors les services de la société "Heritage Tours", tenue par une famille farfelue qui gagne sa vie en aidant de riches juifs à retrouver leur défunte famille, victime de l'holocauste. Il est guidé dans ses recherches par le fils, Alex (Eugene hutz), et le grand-père (Boris Leskin, Men in Black), surnommé aussi Alex (et qui dit être devenu aveugle depuis la mort de sa femme).

Le tout est raconté, joué et représenté avec beaucoup, beaucoup d'humour. Un humour par l'absurde, rythmé, saccadé, par une succession de musiques (semi-)traditionnelles entraînantes. On pense à la scène où Alex, son grand-père et la serveuse d'une taverne restent totalement stupéfaits face à Jonathan, parce que celui-ci ne mange pas de viande. "Mais quel est son problème ?", demande la serveuse. Scène très amusante mais également lourde de sens, quand on repense aux privations qu'ont dû subir les habitants de l'ex URSS.

De la sincérité et de l'humanité nous surprennent quand on ne si attend pas. Petit à petit, des souvenirs et des douleurs passées refont surface, avec beaucoup de nostalgie. Cette comédie grotesque déborde de cynisme. Avec la confrontation de deux cultures totalement opposées, par le passé et le présent, représentées par l'ex URSS et les Etats-Unis, naissent de vrais dialogues de sourds. A la recherche d'un village introuvable, les stigmates immuables de l'URSS parsèment le chemin.

Parfois brutale, souvent touchante, cette magnifique réalisation vous emmène sur les routes d'Ukraine et vous retourne. Ce film est rempli de petits détails, qui tous comptent, s'accumulent et participent à ce chef-d'œuvre. Les acteurs jouent avec une exceptionnelle authenticité. Everything Is Illuminated est un voyage vers un passé douloureux et traumatisant, qui se traduit en quête de rédemption pour certains. Au fil du récit, des sentiments puissants émergent de la rudesse ambiante. Au final, des répliques bouleversantes et des moments d'une grande intensité.

A voir absolument, ne serait-ce que pour Elijah Wood, fabuleux en collectionneur de souvenirs, totalement impassible, placide.

Everything-is-illuminated-1.jpgTOUT-EST-ILLUMINE.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 4 -5-5
commenter cet article

commentaires