Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 21:36

4/5 - THE EXPENDABLES 2 (Les héros de notre enfance)

Extraordinaire, drôlissime, génial, trop cool, encore mieux que le premier. The Expendables 2 ou comment réunir tous les gros durs, les héros de notre enfance. The Expendables 2, c'est retrouver, dans le même film, Rambo, Terminator, John McClane, deux Universal Soldiers, James Braddock, The One et le Transporteur.

The Expendables, qu'on peut traduire par remplaçable, ou par sacrifiable, pour une troupe. Quoiqu'il en soit, les Expendables sont bel et bien des hommes qui n'ont peur de rien et dont tout le monde se fout.

Le film commence sur l'exécution rapide et propre d'une mission au Népal, totalement jouissive. Nos héros ont de la gueule, ils sont surarmés, ça pète dans tous les sens, les méchants se prennent des bastosses qui les propulsent à 10 mètres ou leur arrachent un membre ou deux. Bref, c'est bon et on se marre ! Le ton et le rythme sont donnés.

Pour le reste, c'est un pur film d'action qui nous est servi. Un film d'action réunissant les meilleurs du genre. On ne sait trop, jusqu'à la fin, de quelle importance sera le rôle de chacun. Bruce Willis, Schwarzie et Chuck Norris ont des rôles qui vont bien au-delà de l'apparition en guest star, au contraire de Jet Li. Pour ravir le spectateur, plusieurs répliques cultes de ces légendes ont été judicieusement placées.

Church (Bruce Willis) réapparaît pour demander à Barney (Stallone) et son équipe de s'acquitter d'une dette. Ils doivent aller récupérer une boîte, perdue lors du crash d'un avion, en Albanie. Tout se passe comme prévu jusqu'au moment où ils veulent repartir. Une bande armée leur subtile la boîte, tue l'un des leurs et s'enfuit en hélicoptère. A leur tête l'impitoyable Villain (Jean-Claude Van Damme). L'équipe des Expendables crie alors vengeance et part à la poursuite de Villain. De plus, on apprend que la boîte contient un ordinateur dans lequel se trouve un plan localisant des réserves de plutonium datant de l'URSS.

Au final, on ouvre de grands yeux et on s'émerveille devant tous ces acteurs qui ont incarné l'action pure pendant notre jeunesse. Les trop jeunes n'y verront peut-être qu'un simple film d'action comme on en voit souvent. Mais le public averti restera scotché de la première à la dernière minute. Quand le film se termine après (seulement) 1h40, on a plus qu'à espérer un numéro 3.

A la tête de ce Expendables 2, Simon West à la réalisation, connu pour des films comme Les Ailes de l'enfer (1997), Le déshonneur d'Elisabeth Campbell (1999), ou encore Tomb Raider (2001). Pas grand-chose à retenir entre 2001 et Expendables 2, à par un film d'épouvante un peu nul et qui ne fait pas peur (Terreur sur la ligne) et un film d'action avec Jason Statham (Le Flingueur). Au scénario, le polyvalent Sylvester Stallone, associé à Richard Wenk, sans grande référence.

The-Expendables-Sylvester-Stallone-copie-1.jpgThe-Expendables-Arnold-Schwarzenegger.jpgThe-Expendables-Bruce-Willis.jpg

The-Expendables-Jason-Statham.jpgThe-Expendables-Chuck-Norris.jpgThe-Expendables-Jean-Claude-Van-Damme.jpg

The-Expendables-Dolph-Lundgren.jpgThe-Expendables-Jet-Li.jpgThe-Expendables-Terry-Crews.jpg

The-Expendables-Liam-Hemsworth.jpgThe-Expendables-Nan-Yu.jpgThe-Expendables-Randy-Couture.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 4-5
commenter cet article

commentaires

valery 07/12/2012 10:49

http://jeanclaudevandam.me/ - Hommage au cinéma de JCVD