Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 20:16

4,5/5 – SUKIYAKI WESTERN DJANGO (Western sushi)

Western à la sauce asiatique réalisé par Takashi Miike en 2007. Takashi Miike, qui nous avait offert une comédie musicale d’horreur guignolesque (La mélodie du malheur), de l’ultra violence (Ichi The Killer), de l‘horreur cruelle (Audition, La maison des sévices), du totalement immoral (Visitor Q), une trilogie folle sans lien entre les épisodes (Dead or Alive), des films parfois difficiles à assimiler (Gozu), de l’horreur à suspens (La mort en ligne), de la violence sentimentale (Like a dragon) et j’en passe et des meilleures. Avec, Sukiyaki Western Django, c’est le western qui est à l’honneur, avec un mélange d’Il était une fois dans l’Ouest et de Gangs of New York, le tout pris avec dérision. Un hommage aux westerns de l’époque, dans lequel on retrouve des influences communes avec le Kill Bill de Quentin Tarantino, qui y tient un rôle apprécié. Dans un Far West japonais, une ville est occupée par deux clans, qui espèrent un jour dénicher un trésor sensé être caché dans la région. Arrive alors un cowboy solitaire, qui, pour d’obscurs raisons, vient mettre de l’ordre. Pour réussir un bon western « à la Miike », prenez une dose de Katana, ajoutez-y deux doses de Colt, ajoutez 4 doses de sans frais. Passez le tout au mixer, puis ajoutez une dose d’humour et de dérision. Secouez bien fort. Dégustez.

Sukiyaki-Western-Django.jpgSukiyaki-Western-Django-1.jpg

Sukiyaki-Western-Django-4.jpgSukiyaki-Western-Django-5.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 4 -5-5
commenter cet article

commentaires