Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 14:49

3,5/5 - SUCKER PUNCH (Evasion métaphysique)

Sucker Punch est une réalisation de Zack Snyder, de 2011. Zack Snyder faisait partie, avant Sucker Punch déjà, de ces réalisateurs dont on attend le prochain film. Parce qu'il a son style, parce que ses films sont spectaculaires et visuellement superbes. Il avait mis la barre très haut et avait annoncé la couleur, en réalisant, avec Dawn of the Dead (2004), un remake du Zombie de George A. Romero absolument génial, jouissif et fun, ajoutant la touche de modernité qui manquait à l'œuvre initial. Puis, en 2006, il s'était attaqué à une œuvre de Frank Miller de manière absolument magistrale, et fidèle. On parle évidemment de 300, ce chef-d'œuvre visuel, entre la BD et le cinéma, qui joue avec les ralentis, les couleurs, les plans. Le spectateur est complètement transporté, et en oublie la réalité, pendant près de deux heures. Miller tint les rôles de scénariste et de producteur exécutif.

En 2009, on le retrouve à la direction de Watchmen, une histoire où des super-héros à la retraite se retrouvent sérieusement menacés. Un scénario parfait pour Zack Snyder, qui ne pouvait déboucher que sur une réussite, et ce fut le cas. Il confirme et reconfirme, film après film, démontrant son talent pour nous montrer des films alliant visuel excellent, personnages mythiques, scènes d'action hallucinantes, une pure jouissance.

En 2010, il réalise Le Royaume de Ga'Hoole - la légende des gardiens, un très bon film d'animation racontant l'histoire de Soren, une jeune chouette capturée et emmenée dans un orphelinat, d'où elle tente de s'échapper.

Avec sa capacité à nous offrir du spectaculaire à outrance, on pouvait se dire que tout ce qui manquait à Zack Snyder était finalement la 3D. Et bien c'est ce dont il profita pour Sucker Punch. Malgré l'admiration et l'adoration que je voue à monsieur Snyder, je n'ai malheureusement pas réussi à voir Sucker Punch en 3D. Et pourtant, j'arrive sans trop d'efforts à imaginer ce que ce nouvel atout à pu donner comme plus-value, à un film déjà visuellement très beau en 2D. Effectivement, la 3D est faite pour ce genre de réalisateurs, qui à chaque film, vous attrapent et vous fait virevolter, et vous retournent dans tous les sens.

Sucker Punch, c'est l'histoire d'une jeune fille, Babydoll (Emily Browning) qui se retrouve dans un asile psychiatrique, à cause d'un beau-père sans scrupule et quelque peu cupide. N'ayant que cinq jours avant de se voir infliger une lobotomie, orchestrée par le beau-père et le gérant crapuleux de l'hôpital (Oscar Isaac), elle décide de s'échapper. Pour y arriver, elle va se plonger dans pas un, mais deux mondes imaginaires, parallèles à la réalité. Dans le premier, elle se retrouve en différentes zones de combats. Elle y est aidée par ses copines de chambre (Sweet Pea, Rocket, Blondie et Amber), et guidée par un leader aux allures tantôt de maître sage asiatique, tantôt de chef de commando de l'armée (Scott Glenn). On les suit alors dans des missions captivantes et spectaculaires, qui dans le monde réel les rapprochent un peu de la sortie. Dans le second monde, Babydoll et ses copines se retrouvent dans un cabaret aux mains d'un petit macro, qui est en fait le gérant de l'hôpital. Quant à la psychiatre de l'asile, interprétée par Carla Gugino, elle se retrouve dans la peau de la protectrice des danseuses/prostituées.

Au final, beaucoup d'action montrée de manière magnifique.

 

Rappel bref des filmographies :

Emily Browning : Le Vaisseau de l'angoisse, Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, Les Intrus

Oscar Isaac : Agora, Robin des Bois (2010)

Scott Glenn : Apocalypse Now, L'Etoffe des héros, Le Silence des agneaux, Les Pleins pouvoirs, Virgin Suicides

Carla Gugino : Snake Eyes, Spy Kids 1, 2 et 3, Sin City, American Gangster, Watchmen

Jena Malone (Rocket): Into the Wild, Les Ruines (très bon film d'horreur)

Vanessa Hudgens (Blondie): High School Musical 1, 2 et 3

Sucker-Punch-11

Sucker-Punch-13.jpg

Sucker-Punch-9.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 3 -5-5
commenter cet article

commentaires