Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 02:57

4,5/5 - CARNE puis SEUL CONTRE TOUS (Boucher à la dérive)

Deux réalisations très originales de Gaspar Noé, une bande son qui entraine le spectateur, des dialogues extraordinaires, un Philippe Nahon grandiose. "Carne" (1991), suivi de "Seul contre tous" (1998) racontent une histoire qui pue le vrai, un drame narré de manière crue mais humaine, et souvent drôle. On a parfois l'impression de voir un épisode de Strip Tease, tant le réalisme est poussé. Tout démarre sur un malheureux malentendu, puis tout s'enchaîne...

Première et deuxième réalisations de Gaspar Noé, qui fera beaucoup parler de lui 4 ans plus tard avec Irréversible, et la scène qui a tant fait parler d'elle, où Monica Bellucci se fait violer. La scène est non seulement très crue, hyper réaliste et très violente, mais également longue, puisque filmée en temps réel. dans ce film, Monica Bellucci est en couple avec Vincent Cassel, ajoutant encore du réalisme, puisque les deux acteurs sont effectivement en couple dans la vie courante. Ce dernier va alors venger sa femme d'une manière extrêmement violente et visuellement immonde. L'autre particularité du film, à part la violence brute, est la construction chronologique. Le film est composé d'une succession de scènes, dont l'ordre a été inversé. On commence donc par la fin. Un concept original qui apporte beaucoup à l'intrigue.

seul-contre-tous.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 4 -5-5
commenter cet article

commentaires