Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 17:48

4/5 - MARIE-ANTOINETTE (Récit historique modernisé)

Avec cette belle réalisation de 2005, Sofia Coppola nous dépeint un portrait de la vie de Marie-Antoinette d'Autriche avec un regard très critique et très humain. On assiste à des scènes tournées au ridicule, même si l'on sent que les choses ne sont que peu exagérées. On pense notamment au protocole sans fin qui accompagne chaque réveille de la dauphine.

Pour son deuxième film après Virgin Suicides, Sofia Coppola s'attaque donc à nouveau aux thèmes de l'adolescence et de l'éducation. Les contextes sont autrement différents, mais on peut pourtant trouver des similitudes aux deux films, comme la fin des personnages principaux, par exemple. Dans ces deux films, Sofia Coppola nous montrent de jeunes gens privés de libertés et qui ne demande qu'à vivre. Elle parvient à nous livrer un biopic siégeant à l'époque des Rois de France qui n'est jamais ennuyeux.

En effet, Marie-Antoinette et Louis XVI, n'étaient autres que deux adolescents. Quand celle-ci arrive en France, promise au Dauphin, elle n'a alors que 14 ans. Ils se marient le 16 mai 1770, tous deux âgés de 15 ans. Dès la nuit de noces, la pression est mise sur les épaules de la jeune femme. On exige d'elle un héritier au trône, et même si le Dauphin semble totalement incapable de remplir sa part du marché, c'est bien les capacités de la Dauphine à le séduire qui sont en cause.

Chose rare dans les films traitant de cette époque, Sofia Coppola nous livre des scènes très sincères, montrant Marie-Antoinette et ses proches tel qu'ils sont. De jeunes gens, ayant envie de profiter de la vie, de faire la fête. Ils jouent, boivent, fument jusqu'au petit matin. Ils n'aspirent à une vie simple. La jeune femme s'entoure de ses meilleures amis (favoris), se plaisant au milieu des animaux de la ferme, et jouant de petits rôle dans son théâtre. Malheureusement, ce mode de vie va lui attirer beaucoup d'ennemis, parmi ceux qui ne sont pas invités auprès d'elle.

Ce film historique est accompagné d'une bande-originale mêlant à la fois musique classique et moderne, qui permet également au téléspectateur de beaucoup mieux s'identifier aux personnages. On passe donc de Vivaldi à Dustin O'Halloran (compositeur et pianiste), en passant par des groupes New Wave tels que The Cure, New Order ou Bow Wow Wow.

Au final, on se rend compte qu'avec sa vie de reclus, Le couple royal n'avait sûrement qu'une connaissance limitée des conditions de vie de son peuple. Entouré de conseillés, peu intéressé par la vie parisienne, le Roi se plaît à ne jamais sortir de Versailles. Marie-Antoinette, elle, a plus de velléités à sortir à Paris, pour assister à des opéras ou participer à des bals, auxquels elle doit se rendre masquée, afin de ne pas être reconnue.

Dans le rôle de Marie-Antoinette, Kirsten Dunst est tout simplement magnifique, talentueuse, et plus vrai que nature. On l'avait découverte dans Entretien avec un vampire, en 1994 déjà. Depuis, avec des films comme  Virgin Suicides, Spider-Man, Le Sourire de Mona Lisa, Eternal Sunshine of the Spotless Mind, et enfin Marie-Antoinette, Kirsten Dunst a eu l'occasion de montrer tout son talent. A la sortie de Marie-Antoinette, celle-ci n'était âgée que de 23 ans. Actuellement âgée de 29 ans, elle nous réserve encore certainement bien des surprises.

Dans le rôle de Louis XVI, Jason Schwartzman, neveu de Francis Ford Coppola, et donc cousin de Sofia et Roman.

Marie-Antoinette, c'est également des costumes magnifiques, de belles images, de très bons dialogues, de l'humour et des drames. Pour tout cela, ce film doit être vu.

Marie-Antoinette-1.jpgMarie-Antoinette-3.jpg

Marie-Antoinette-4.jpgMarie-Antoinette-5.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 4-5
commenter cet article

commentaires