Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 00:09

3,5/5 - LES AVENTURES DE BUCKAROO BANZAI A TRAVERS LA 8EME DIMENSION (science-fiction barrée)

"Buckaroo Banzaï est né d'une mère américaine et d'un père japonais. Il commenca sa vie selon sa destinée. Allant dans plusieurs directions à la fois, ce brillant neurochirurgien rapidement insatisfait de cette vie uniquement vouée à la médecine. Il parcouru le monde, étudiant les arts martiaux et la physique moléculaire. Avec des amis, scientifiques et passionnés de hard rock, il forme le groupe des cavaliers de Hong Kong. Et aujourd'hui, au volant de sont jet car, Buckaroo Banzaï part à l'assaut de la barrière dimensionnelle, le plus grand challenge de sa vie turbulente…"

Ainsi commence ce film fou, réalisé par W.D. Richter en 1984, par cette introduction pas piqué des vers. Dès le début du film, on fait connaissance avec la 8ème dimension, en découvrant qu'elle permet de passer à travers les montagnes. Buckaroo arrive, avec l'aide d'Hikita, de reproduire une expérience que ce dernier avait tentée en 1938 avec Emilio Lazardo, le méchant de l'histoire. Ce dernier, prend des forces à coup de décharges électriques.

Les travaux d'Hikita reposaient sur l'idée que comme la matière est essentiellement constituée d'espace vide, il doit être possible de la traverser. Hikita et Buckaroo ont inventé un oscillo-superpropulseur à l'institut Banzaï, recréant la matière et permettant ainsi le passage par la 8ème dimension.

Buckaroo et son propulseur deviennent soudain les éléments centraux d'une lutte entre mutants de l'espace.

Un membre de l'équipe de Buckaroo comprend alors que la fausse annonce qu'avait faite Orson welles le 30 octobre 1938 (fait réel et assez hallucinant puisque bon nombre de personnes y ont cru), concernant l'arrivée sur terre de martiens, n'était peut-être pas un canular.

Les aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8ème dimension, c'est des extra-terrestres plus vrais que nature (quand même pas, mais ils sont relativement bien faits), des explications scientifiques aussi incompréhensibles que des vraies, des acteurs à font dedans, un casting étonnant, des lunettes de vision d'hologrammes en plastique à bulles, des mutants qui s'appellent tous John, et des dialogues ahurissants :

 

- Mais qui sont-ils ?

- Des lectroïdes de la planète 10, des mutants de la 8ème dimension.

 


- Ils sont passés par la 8ème dimension en 1938 et se sont posé à Roberts Mill.

- Victimes d'une secousse électrique dimensionnelle gigantesque, une violente explosion. Alors ils ont hypnotisé Orson Welles, afin de faire diversion, et c'est pour ça qu'il a dit d'abord que c'était une invasion de martiens. Puis, il s'est rétracté en disant "non, non, non, non", c'est un canular radiophonique, vous voyez ?

- Non.

 

Au niveau du casting, on retrouve Peter Weller, dans le rôle de Buckaroo. Peter Weller, c'est tout simplement l'homme qui interprétera Robocop, 3 ans plus tard. Il jouera ensuite le héro du chef-d'œuvre de David Cronenberg, Le Festin Nu. Puis, rien de bien marquant, si ce n'est un rôle récurrent dans la saison 5 de la série Dexter.

Jeff Goldblum, La Mouche, Jurassic Park, Independance Day (une grosse tache sur un CV !), New York section criminelle saison 8 et 9.

Christopher Lloyd, Vol au-dessus d'un nid de coucou, Le facteur sonne toujours deux fois, Retour vers le futur, La famille Adams.

John Lithgow, vu dans La Quatrième Dimension, Cliffhanger (tu parles d'une référence !), L'Affaire Pélican, et plein d'autres films que l'on a vu, ou pas.

Ellen Barkin, vue dans Le Fan, Mélodie pour un Meurtre, Belles à mourir, …

buckaroo-banzai.jpgbuckaroo-banzai-2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 3 -5-5
commenter cet article

commentaires