Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 11:37

Le top des films "guerre du Vietnam"

 

Full Metal Jacket de Stanley Kubrick (1987)

La dureté de la guerre nous est exposée dans ce long-métrage divisé en 2 parties. Pendant la première partie, on vit la dureté de l’entrainement militaire des marines, pendant lequel on pousse à bout les recrues, physiquement et mentalement. Aux exercices physiques épuisants s’ajoute l’encadrement du sergent Hartman, aux méthodes agressives, insultantes et humiliantes. La deuxième partie du film nous plonge au cœur de la guerre. On se rend alors compte que soit la dureté de l’entrainement, rien ne peut vous préparer à la guerre. Au final, ceux qui jouent les durs se révèlent parfois moins endurant que ceux qui avaient une allure plus légère, lorsqu’il faut tuer ou simplement observer la mort.

Platoon d'Oliver Stone (1986)

Ce film très noir expose tout d’abord l’écart entre l’image véhiculée de la guerre au pays et la réalité sur le terrain. Chris Taylor, qui, à 19 ans, s’engage volontairement pour servir son pays et une noble cause, va très vite perdre ses illusions. Platoon, c’est aussi la rivalité de deux sergents, dont le respect pour l’adversaire n’est pas vu de la même manière.

 

La ligne rouge (The Thin Red Line) de Terrence Malick (1998)

Cette magnifique réalisation est une immersion au sein de la jungle, sur fond d’une voix off commentant de manière philosophique les événements. Les dialogues, relativement rares, ajoute une dernière touche dramatique, ne laissant personne indifférent.

                          - Je vois cet enfant mourir et je ne ressens rien. Plus rien ne compte pour moi.

                          - Ca doit être le bonheur. Moi, je n’en suis pas encore là

Voyage au bout de l’enfer (The Deer Hunter) de Michael Cimino (1978)

L’histoire de 3 amis, parmi une bande de potes, qui doivent partir au Vietnam. L’histoire commence par exposer la vie commune de ces gens, avec le message « cela aurait pu être vous à leur place ». Peu d’images de guerre pure dans ce film. Une scène de torture psychologique où les marines capturés sont forcés de jouer à la roulette russe entre eux. Puis l’impact de la guerre sur les 3 amis, dont chacun sera marqué à sa manière.

Apocalypse Now de Francis Ford Coppola (1979)

Ce film nous offre une vision anarchique de la guerre du Vietnam. Entre le capitaine Willard qui abuse de l’alcool et le colonel Kurtz qui s’est approprié la guerre, la menant à sa manière. Willard est d’ailleurs envoyé pour éliminer Kurtz, que l’on pense fou. Un périple au cœur de la jungle et de la guerre va conduire Willard au Cambodge, où s’est retranché Kurtz.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Thèmes
commenter cet article

commentaires