Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 23:22

3/5 - LA SECONDE GUERRE DE SECESSION (Protectionnisme)

Réalisation intelligente de Joe Dante de 1997. Un téléfilm qui se penche sur le rôle des médias en politique, non seulement comme vecteur d'information, mais également comme influence au pouvoir sans limite auprès du public, le peuple.

L'histoire prend place dans un futur proche (proche de 1997 donc), au moment où deux événements intimement liés se déroulent. Des enfants pakistanais, innocentes victimes, sont rapatriés aux Etats-Unis par une organisation humanitaire. Ils doivent être conduit dans l'Idaho. Cependant, au même moment, le gouverneur de cet état a décidé d'en fermer les frontières, afin de protéger sa population de l'affut d'étrangers immigrés. Alors que la crise prend des proportions inattendues, à l'échelle nationale,  la principale et presque unique préoccupation de celui-ci reste Christina, une journaliste vedette qui l'a plaqué. Au-dessus, à la tête du pays, un président tout ce qu'il y a de plus mauvais et ridicule, entouré de conseillés ne pensant qu'aux futures élections.

Joe Dante s'est avant tout imposé comme un maître de l'épouvante avec des films tels que Piranha, Hurlements, Gremlins. Il réalise également de bons films en touchant à la science-fiction (L'Aventure intérieure) et au fantastique (Explorers, Les Banlieusards). A la fin des années 90, on le retrouve à la réalisation de films "pour toute la famille", avec Small Soldiers ou Les Looney Tunes passent à l'action. Depuis quelques années, Joe Dante s'est à nouveau tourné vers l'horreur, pour notre plus grand plaisir, avec une participation au recueil Les Maîtres de l'horreur, puis avec Vote ou crève et La Guerre des sexes.

Avec La Seconde guerre de sécession, Joe Dante signe un film politique et critique du système d'information. Les médias passent à la casserole tout autant que les milieux politiques. Tous sont tournés au ridicule, mais l'histoire ne l'est pourtant pas. Une réflexion est lancée sur le multiculturalisme américain, et l'absurdité autant que l'impossibilité que représenterait un retour en arrière, en fermant totalement ses frontières aux étrangers.

On atteint le summum du dramatique et du ridicule lorsqu'un journaliste donne une information cruciale au principal conseiller du président, qui est mal interprétée. Même quand les intentions sont bonnes, une l'influence des médias est montrée sous un mauvais jour.

 

A l'affiche, un casting réunissant pas mal de têtes connues, dont quelques très connues. James Coburn (Pat Garrett & Billy the Kid, Croix de fer), Ron Perlman (La Cité des enfants perdus, Hellboy), Dan Hedaya (The Usual Suspects, Mulholland Drive), Joanna Cassidy (Blade Runner, Six Feet Under), James Earl Jones (la voix de Dark Vador), Elizabeth Peña (L'Echelle de Jacob), Kevin Dunn (Vicky Cristina Barcelona, Transformers), …

La-seconde-guerre-de-Secession.jpgLa-seconde-guerre-de-Secession-1.jpg

La-seconde-guerre-de-Secession-3.jpgLa-seconde-guerre-de-Secession-2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 3-5
commenter cet article

commentaires