Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 22:34

3/5 - L'EXORCISME D'EMILY ROSE (surnaturel ou rationnel ?)

L'exorcisme d'Emily Rose est un film réalisé en 2005, par Scott Derrickson.

Avec cette histoire contée au procès, devant la cour, Derrickson nous présente l'exorcisme d'une manière totalement neutre. Du début à la fin, la mort d'Emily Rose nous est racontée, par chacune des parties, tantôt d'un point de vue médical et cartésien, tantôt d'un point de vue spirituel et religieux. En assistant à un procès, on bénéficie d'une double argumentation quant à la réelle version des événements. Nous penchons alors par alternance en faveur de la thèse médicale ou en faveur de celle faisant intervenir des puissances occultes. On se prend alors volontiers au jeu. Ce film à l'avantage de mettre à l'épreuve nos croyances et notre crédulité. Il nous montre aussi qu'un même événement peu revêtir deux explications totalement opposées selon ses croyances et sa vision des choses. A la fin, chacun tirera donc les conclusions qui lui plaisent le plus.

Cette histoire est totalement plausible puisqu'elle est en fait tirée d'un fait divers authentique,  l'histoire d'Anneliese Michel (1951 - 1976). Dans les années 70, cette allemande a subi plusieurs exorcismes, à l'âge de 24 ans, alors qu'on la supposait possédée. En 68, un médecin lui diagnostiqua une épilepsie, expliquant ses crises de tremblement, suivies d'hallucinations. Cinq ans plus tard, ses parents, très pieux, demandèrent la pratique d'un exorcisme à plusieurs prêtres qui refusèrent, en préconisant de s'en tenir au traitement que la jeune fille suivait. L'exorcisme fut finalement accordé en 75. Anneliese disait que des démons l'empêchaient de manger, insultait tout le monde, hurlait à longueur de journée, mangeait des insectes, brisait des crucifix et j'en passe. Elle pratiqua également la génuflexion, l'acte de se mettre à genoux, jusqu'à ce que ceux-ci se brisent.

Contrairement au film, on pratiqua sur Anneliese au moins un exorcisme par semaine, pendant plus d'une année ! Lorsqu'elle mourut, à 25 ans, les deux exorcistes et les parents furent inculpés d'homicide par négligence, pour être allés à l'encontre des prescriptions des médecins, qui avaient diagnostiqué une épilepsie accompagnée de schizophrénie. Les symptômes collaient effectivement parfaitement avec une schizophrénie très prononcée. Ils furent condamnés à 6 mois de prison, mais au final, aucune des deux thèses ne fut réellement prouvée.

En 2006, Requiem, de l'allemand Hans-Christian Schmid, retraça également les faits de cette triste histoire.

l-exorcisme-d-emily-rose-3.jpg

l-exorcisme-d-emily-rose-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

l-exorcisme-d-emily-rose.jpg

l-exorcisme-d-emily-rose-4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 3-5
commenter cet article

commentaires