Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 12:54

4/5 - L'ASSASSINAT DE JESSE JAMES PAR LE LACHE ROBERT FORD (Un western pas comme les autres)

Il suffit de lire le titre de cette histoire pour savoir comment ce la va finir. Et pourtant, on prend du plaisir à accompagner Jesse James et Robert Ford, dans les méandres du bout de chemin qu'ils vécurent côte à côte.

Jessie James (Brad Pitt) est un des hors-la-loi les plus connus au monde. Il a multiplié les vols à main armée avec ses quatre grands frères, depuis des années.

Bob Ford (Casey Affleck) est quant à lui le cadet d'une fratrie de trois garçons. Depuis son plus jeune âge, il est passionné par la personne de Jesse James. Il lit et relit ses aventures, relatées de manière très romancée dans des livres de poche.

Un jour, accompagné de son frère Charley (Sam Rockwell), il arrive à approcher les frères James et a même l'honneur de mener une attaque de train avec eux. Il est même ensuite autorisé à passer quelques jours aux côtés de son héro, ce que Ford voit comme une aubaine pour l'observer. Car, tout comme Jessie James, on se demande quelles sont les intentions de Ford. C'est ainsi que, réfléchissant tout haut, James s'adressant à Ford, dit :"je me demande si tu essaies de me ressembler ou si tu essaie d'être moi". A la longue, Ford commence d'ailleurs à agacer James qui le chasse.

A cette période, les frères James décident de se ranger et de vivre du fruit de leurs anciens méfaits. Mais Jessie ne tient pas longtemps dans l'inactivité et il recommence à monter des coups avec les frères Ford, Robert et Charley.

Pensant que Jessie finira par les tuer, son frère et lui-même, un jour, Robert tire littéralement dans le dos de James. Peut-être veut-il également lui éviter se de faire prendre par les autorités. D'après ses propres aveux, c'est aussi pour beaucoup la récompense de 10'000 dollars, qui motive son geste.

Il l'assassinera ensuite plus de 800 fois au théâtre, reproduisant la scène avec son frère Charly dans le rôle de James. Jamais on n'avait répété un acte de lâcheté aussi souvent. Après sa mort, le hors-la-loi fut reconnu comme une sorte de Robin des Bois, victime de Robert Ford, reconnu pour son immense lâcheté.

L'assassinat de … est un beau western très proche de l'authentique histoire de Jesse James et des frères Ford. Un western qui ne montre pas vraiment de magnifiques panoramas, qui ne fait pas la chasse aux indiens et qui ne se termine pas avec un duel final époustouflant. L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford est un biopic de la fin de la vie de Jessie James, qui met surtout l'accent sur les rapports humains et sur l'esprit de plus en plus torturé de James. Celui-ci va petit à petit sombrer dans une paranoïa destructrice. Brad Pitt est excellent dans sa peau, comme il l'a déjà été dans le passé, pour interpréter des personnages quelque peu instables (L'Armée des 12 singes, Fight Club, par exemple). L'histoire est narrée par une voix off, une personne indépendante du récit. Cela confère au film une dimension plus réelle, proche du documentaire, et donne au spectateur des éléments subjectifs de l'histoire. De manière plus anecdotique, on apprécie, l'apparition furtive de Nick Cave, en chanteur de bar, récitant les louanges de Jessie James.

Sur la tombe de James, sa mère fit écrire l'épitaphe suivante : "In Loving Memory of my Beloved Son, Murdered by a Traitor and Coward Whose Name is not Worthy to Appear Here", soit "A la mémoire de mon fils bien-aimé, assassiné par un traitre et un lâche, dont le nom ne mérite pas d'apparaître ici".

L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford (2007) est une réalisation du néozélandais Andrew Dominik, qui signe également le scénario, adapté du roman de Ron Hansen. Dominik réalise là son second film après Chopper (2000). En décembre sortira son troisième long-métrage, le thriller Cogan - la mort en douce (killing them softly), avec notamment Brad Pitt, Ray Liotta ou James Gandolfini.

l-assassinat-de-jesse-james-par-le-lache-robert-ford-the-as.jpg

l-assassinat-de-jesse-james-par-le-lache-robert-fo-copie-2.jpgl-assassinat-de-jesse-james-par-le-lache-robert-fo-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 4-5
commenter cet article

commentaires