Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 20:58

Johnny Depp - Une filmographie en image

Un regard sur une filmographie déjà très riche, composée de rôles très hétéroclites, tous joués avec beaucoup de talent. Johnny Depp est un vrai caméléon, s'adaptant à merveille à tous les styles, interprétant ses rôles pleinement, en complétant l'expression vocale à un grand jeu de gestuelle.

L'acteur sait interpréter les rôles les plus insolites, comme d'autres plus balisés, comme dans les quelques biopics qu'il a tourné. Dans cet exercice, il a toujours accompli avec talent la difficile tâche d'interpréter le rôle d'une personne ayant existé.1998 Las Vegas Parano - Raoul Duke

1994 Ed Wood - Ed WoodEn 1994, il incarne tout d'abords magnifiquement Ed Wood, le cinéaste considéré comme le pire de tous les temps.

Puis, en 1998, pour le film Las Vegas Parano, rendant hommage aux textes de Hunter S. Thompson, Johnny Depp prend les traits de ce dernier dans une interprétation complètement déjantée.

En 2001, dans le film Blow, il incarne George Jung, un des plus gros importateurs de Cocaïne aux Etats-Unis, dans les 70's-80's. pour préparer son rôle, Johnny Depp ira jusqu'à rendre visite à George Jung, en prison, d'où il devrait sortir en 2014.

En 2004, dans le film Finding Neverland, il incarne J. M. Barrie, le créateur de 2004 Neverland - Sir James Matthew BarriePeter Pan, dans une réalisation haute en émotion de Marc Forster. La même année, il rentre dans la peau de l'écrivain libertin John Wilmot, deuxième compte de Rochester, dans le film Rochester.2009 Public Ennemies - John Dillinger

Et dernièrement, en 2009, pour le film Public Ennemies, Johnny Depp est rentré  dans la peau de John Dillinger, pour signer le portrait d'un des plus grands gangsters des années 30.

 

Johnny Depp, c'est l'acteur hétéroclite, talentueux, qui ne nous déçoit que très rarement. L'acteur a son style, qui marque chacune de ses interprétations, sublime ses personnages, et leur donne à chacun leur originalité.

1986 Platoon - LernerJeune soldat dans Platoon, 

jeune marginal des 50's dans Cry-Baby,1990 Cry-Baby - Cry-Baby

flic infiltré dans la mafia pour Donnie Brasco, 

enquêteur aux méthodes d'investigation révolutionnaires, en cette fin du XXVIIIe siècle, dans Sleepy Hollow,

 Pirate déjanté dans Pirates des Caraïbes, 

écrivain à la dérive dans Secret Window,

2010 Alice in Wonderland - Mad Hatterou Chapelier fou dans Alice au pays des merveilles.

En 2011, il interprète le rôle du journaliste Paul Kemp. Ce dernier est le personnage central d'un roman oublié de Hunter S. Thompson , écrit dans les années 60 et retrouvé par Johnny Depp lui-même. Il tomba dessus dans la maison de l'écrivain, alors qu'il y passait du temps pour la préparation de Las Vegas Parano.

Cette énumération n'est qu'un bref aperçu d'une filmographie qui n'est (de loin) pas terminée (on l'espère).

 

La suite en image ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Acteurs
commenter cet article

commentaires

Léonne 06/03/2012 16:34

J'ai pu lire sur le net que certaines personnes reprochaient à Depp de "toujours jouer de la même manière, quel que soit le rôle". Selon moi, les gens qui disent cela n'ont pas pigé l'essence même
de Johnny Depp. Certes, on peut retrouver un bon nombre de traits communs dans sa manière de jouer, comparé à certains acteurs qui sont méconnaissables d'un film à l'autre. Mais à mon sens, c'est
bien cela qui fait tout son charme: pouvoir incarner des personnages différents, tout en gardant certains traits typiques, certaines expressions propres à lui, qui le distinguent des autres.