Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 12:00

En attendant (mai 2012)

 

Le Grand Soir

Le Grand Soir est le dernier film de Benoît Delépine et Gustave Kervern

On connaît leur humour grâce à leurs émissions, le 20h20, Groland, et parleurs première réalisations. Leur humour est contestataire, décapant et sans scrupule. Leurs histoires sont même parfois un peu tristes, pathétiques, comme dans Mammuth.

On imagine donc assez bien comment peu dégénérer la réunion de deux frères dont l'un est le dernier punk d'Europe et l'autre vendeur au rayon literie. Ajoutez à cela des acteurs aussi dégénérés, atypiques ou les deux, que Benoît Poelvoorde, Albert Dupontel, Brigitte Fontaine, Yolande Moreau, ou encore Gérard Depardieu, Bouli Lanners. Pas besoin d'en dire plus pour imaginer la folie dans laquelle on va forcément s'embarquer, avec ce cocktail explosif. Et puis tous ces belges à l'écran, ça fait bien plaisir !


De rouille et d'os

De rouille et d'os, est le dernier film de Jacques Audiard, réalisateur dont les films sont régulièrement récompensés aux Césars ou à Cannes. On lui doit Regarde les hommes tomber (1993, César de la meilleure première œuvre), Un Héro très discret (1995, meilleur scénario à Cannes), Sur mes lèvres (2001, César du meilleur scénario), De battre mon cœur s'est arrêté (2004, Césars de meilleur réalisateur, meilleur film et meilleure adaptation), et Un Prophète (Grand Prix du jury à Cannes, Césars de meilleur réalisateur, meilleur film et meilleur scénario original).

De rouille et d'os est l'histoire d'un homme et d'une femme très différents, mais qui vont se rapprocher à la suite d'un grave accident. Stéphanie (Marion Cotillard) est dresseuse d'orques et manipulatrice d'hommes, jusqu'au jour où elle se retrouve paraplégique. Lorsqu'elle tombe sur Ali (Matthias Schoenaerts), dans un bar, elle ne se doute pas que celui-ci ne sera pas simplement un homme de plus sur sa liste de conquêtes.

 

Prometheus

Prometheus signe un retour de Ridley Scott à la science-fiction, ce genre qui a marqué son début de carrière avec les deux grandissimes classiques Alien (1979) et Blade Runner (1982). A ne pas confondre avec Promotheus: Commando Stellaire (2010), un hommage à la SF de Sandy Collora.

 

Deux scientifiques retrouvent le même pictogramme dans des grottes appartenant à diverses anciennes civilisations n'aillant jamais communiqué entre elles. Un humain pointant vers 6 étoiles. Une expédition est alors lancée vers la planète LV-416, que l'on pense reconnaître sur le pictogramme.

Cette histoire d'exploration spatiale nous emmène dans les profondeurs de l'univers, pour découvrir des éléments sur les origines de l'humanité. Il pose la question "jusqu'où ira l'homme pour trouver des réponses à ses questions". Ce film, qui devait être à l'origine un préquel d'Alien, mais qui a ensuite évolué vers un projet unique, est clairement lié à la mythique saga de science-fiction. On voit par exemple dans la bande-annonce le vaisseau annulaire que l'on avait découvert dans Alien.

Dans cette histoire futuriste ténébreuse, on retrouve un casting intéressant, constitué d'acteurs polyvalents avec Michael Fassbender (300, Eden Lake, Inglourious Basterds, A Dangerous Method), Charlize Theron (L'Associé du Diable, Monster, Dans la vallée d'Elah), Noomi Rapace (la trilogie originale Millenium, Babycall, Sherlock Holmes - Jeu d'ombres), Idris Elba (28 semaines plus tard, American Gangster, Thor), ou encore Guy Pearce (L.A. Confidential, Vorace, Memento, Démineurs).

Alien-copie-1

Alien

Prometheus-1

Prometheus

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans En attendant
commenter cet article

commentaires