Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 00:46

3/5 - DRAGON ROUGE (Lecter + Graham = Dolarhyde)

Film réalisé en 2002, par Brett Ratner (Rush Hour 1, 2 et 3, Family Man, X-Men l'affrontement final). Cette version est la deuxième adaptation du roman de Thomas Harris, Dragon Rouge (Red Dragon), après Le Sixième Sens (1986), et premier volet de sa saga avec le personnage central d'Hannibal Lecter.

L'histoire commence au moment ou l'inspecteur Will Graham arrête le psychiatre cannibale Hannibal Lecter. Gravement blessé, Will met de côté sa carrière et se retire avec sa femme et son fils. Trois ans plus tard, il est recontacté par Jack Crawford (Harvey Keitel, préalablement interprété par Scott Glenn, dans Le Silence des agneaux). Celui-ci lui demande son aide pour arrêter un tueur en série. Will va, lui, se faire aider de Lecter, pour comprendre le tueur et le retrouver.

Dragon Rouge est un retour en arrière dans la chronologie de la saga. Pourtant, Ratner s'est passablement basé sur Le Silence des agneaux. La cellule du Docteur Lecter est la même que dans ce précédent film, tout comme le directeur de l'établissement psychiatrique, le Docteur Chilton, interprété par Anthony Heald. A la fin, ce dernier, introduit même Le Silence des agneaux, puisque c'est l'épisode qui suit dans la chronologie. C'est évidemment un clin d'œil, puisque ce dernier film a déjà été tourné 11 ans plus tôt.

Cette version apporte une nette touche de modernité par rapport à la version de 1986, avec un casting alléchant (Edward Norton, Antony Hopkins, Ralph Fiennes, Harvey Keitel, Philip Seymour Hoffman). Cependant, malgré toute l'admiration que j'ai pour Edward Norton, celui-ci ne m'a pas autant convaincu, dans son rôle, que William L. Petersen en son temps. Peut-être parce qu'il est trop jeune, peut-être qu'il ne fait pas assez sérieux, difficile à dire. Par contre, Ralph Fiennes est lui fidèle à son talent. Il nous gratifie d'expressions faciales qui tendent à nous rappeler Spider, dans le film du même nom.

 

Rappel de la chronologie :

Des livres :

Dragon Rouge (1981)

Les Silence des agneaux (1988)

Hannibal (1999)

Hannibal Lecter : les origines du mal (2006)

 

Des films :

Les sixième Sens (1986)

Les Silence des agneaux (1991)

Hannibal (2000)

Dragon Rouge (2002)

Hannibal Lecter : les origines du mal (2007)

Dragon-rouge.jpgDragon-rouge-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 3-5
commenter cet article

commentaires