Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Dr-Strangelove
  • Le blog de Dr-Strangelove
  • : Surtout du cinéma
  • Contact

Citation

"David Lynch sait si bien raconter des histoires que parfois on a l'impression qu'il en raconte une, alors que ce n'est pas le cas" Roman Polanski

Recherche

Liens

1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 19:43

1,5/5 - DOA : DEAD OR ALIVE (Adaptation du jeu)

Pas grand-chose à dire sur cette mauvaise adaptation du jeu vidéo du même nom. Il faut en tout cas commencer par préciser que ce film n'a absolument rien à voir avec la grande et folle trilogie homonyme de Takashi Miike. Non, DOA : Dead or Alive est uniquement l'adaptation cinématographique de la franchise de jeux de combat bien connue.

L'histoire est des plus simplistes. Un homme, Donovan, invite des combattants venant du monde entier, pour un tournoi de fight, sur une île. Quatre combattantes, Christie, Kasumi, Tina et Helena, qui, à la base ne s'apprécient pas beaucoup, vont s'allier pour contrecarrer les plans du méchant Donovan, qui à la modique ambition de contrôler le monde.

An final, outre le scénario qui ne casse pas des briques et les acteurs qui peuvent surtout miser sur leur physique, au contraire de Jean-Claude Duss, on digère mal un trop plein d'effets spéciaux. Il faut dire qu'il est un peu inutile de bourrer d'images de synthèse un film, si c'est uniquement pour le faire ressembler à un jeu vidéo. A ce niveau-là, autant prendre directement le jeu et se passer d'acteurs minables. DOA c'est 90 % de combat (où les doublures sont parfois clairement visibles). C'est aussi une réalisation qui s'appuient à 95 % sur les corps de filles relativement bien foutues ((mais avec des gueules de suceuses)) et souvent en bikini. Ok, l'histoire siège sur une île tropicale, mais ce n'est pas une raison non plus.

Avec DOA : Dead or Alive, on se situe malheureusement au beau milieu entre le bon film et le nanar drôle : on s'ennuie.

DOA : Dead or Alive (2006), de Corey Yuen (plus de 30 réalisations et plus de 120 rôles en tant qu'acteur ou cascadeur, pour ce Hongkongais peu connu chez nous), avec Holly Valance (premier rôle au cinéma, découverte dans la série Les Voisins), Devon Aoki (Sin City), Jaime Pressly (Trash, Sex Academy) et Sarah Carter (Destination finale 2, Haven).

DOA-Dead-or-Alive.jpgDOA-Dead-or-Alive-1.jpg 

DOA-Dead-or-Alive-2.jpgDOA-Dead-or-Alive-3.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr-Strangelove - dans Critiques 1 -5-5
commenter cet article

commentaires